Dans la mythologie grecque, les dieux avaient envoyé un mouton volant sur Terre afin qu'il délivre un prince et une princesse de leur méchante belle-mère. Mais la mission ne fut pas une réussite complète.

Le Bélier - Atlas cœlestis de John Flamsteed (1776) 


Le célèbre Bélier à la Toison d'or était un don d'Hermès à Néphélé, épouse d'Athamas, roi d'Orchomène, en Béotie. Ce bélier était doué d'intelligence et de raison. Il pouvait parler et possédait la faculté de parcourir l'espace au gré de sa volonté.

Athamas était le fils d'Éole. Ce roi grec de Béotie épousa Néphélé dont il eut deux enfants: Phrixos et Hellé. Ce mariage, qui fut fait sans le consentement des deux époux, ne fut pas heureux. Néphélé fut bientôt délaissée par son époux qui lui préféra Ino, la fille de Cadmos, dont il eut deux autres enfants: Léarchos et Mélicerte. Craignant que les enfants du premier lit ne règnent à la place de ses propres enfants, Ino, en grillant des graines de semence, attira sur Thèbes une famine épouvantable. Le roi Athamas décida d'envoyer à Delphes des députés afin de consulter l'oracle du dieu Apollon pour savoir comment arrêter ce fléau. Ino, ayant soudoyé l'oracle, fit proclamer par toute la cité que les dieux exigeaient le sacrifice de Phrixos, le fils du roi. Sur les conseils de sa seconde femme Ino, Athamas voulut donc sacrifier à Zeus ses deux enfants Phrixos et Hellé afin que cesse cette sécheresse. Pour les sauver, Néphélé leur envoya le Bélier ailé à la Toison d'or. Les deux enfants montèrent sur son dos et s'envolèrent en direction de la Colchide, en Orient. En chemin, Hellé tomba dans la mer et se noya, à la frontière de l'Europe et de l'Asie, en un lieu appelé Hellespont, ou mer de Hellé, aujourd'hui les Dardanelles. Son frère parvint sain et sauf sur les rives de la mer Noire. Là, le roi Aiétès l'accueillit avec bonté et lui donna même sa fille Chalciope en mariage.

Mais la malédiction devait s'abattre sur Athamas et Ino. Pour les châtier d'avoir élevé le petit Dionysos, fils adultérin de Zeus, Héra les rendit fous tous les deux. Le prenant pour une bête sauvage, Athamas tua son propre fils Léarchos. Ino, pour sa part, jeta Mélicerte dans un chaudron d'eau bouillante et se précipita dans la mer avec le cadavre de son enfant. La colère des dieux s'apaisa alors. Ino devint une divinité marine à la couleur blanche, semblable à celle de l'embrun. Elle obtint quelques pouvoirs pour apaiser les tempêtes et fut identifiée par les Romains à la déesse Matuta. Son fils fut également vénéré à l'égal d'un dieu et associé au dieu romain Portunus, gardien des ports. On raconte aussi que Léarchos fut tué par mégarde à la place de sa mère Ino. Athamas voulait en effet punir son épouse d’avoir persécuté Phrixos et Hellé, les deux enfants qu'il avait eus de Néphélé.

Quelques années plus tard, en une étrange marque de gratification, Phrixos offrit le Bélier en sacrifice à Zeus, cloua sa toison dorée à un chêne dans le bois d'Arès et en confia la garde à un dragon insomniaque. Zeus fit alors de la Toison d'or un gage de prospérité et de puissance. Naturellement, ce geste éveilla la convoitise de tous les chasseurs de trésors du monde antique, et la Toison d'or devint un trophée de choix pour le célèbre Jason et ses Argonautes, de même que pour le colosse Hercule.

Quand les Argonautes débarquèrent sur le littoral du Pont, en Colchide, pour conquérir la Toison d'or, ils se heurtèrent à l'hostilité du roi Aiétès, gardien du précieux trésor. Cependant les Argonautes reçurent l'appui de Médée, la fille du roi, qui s'était éprise de Jason. Experte dans l'art de la magie, la jeune fille donna à son amant un onguent dont il devait enduire son corps pour se protéger des flammes du dragon qui veillait sur la Toison d'or. Elle lui fit aussi cadeau d'une pierre qu'il jeta au milieu des hommes armés, nés des dents du dragon. Aussitôt, les guerriers s'entretuèrent et le héros s'empara de la Toison. Pour remercier Médée, Jason lui accorda le titre d'épouse et la magicienne s'enfuit avec lui.

Le Bélier sauva aussi la situation dans l'épopée sanglante relatant la guerre qui opposa les dieux de l'Olympe et les Titans afin de déterminer qui prendrait le contrôle de l'Univers. Les dieux s'étaient retirés en Égypte après une bataille et se reposaient sur les bords du Nil, quand ils furent attaqués par le plus affreux des Titans, le visqueux serpent Typhon. Ils se transformèrent alors en créatures de toutes sortes pour tenter de le semer. Leur chef, Zeus, se changea en bélier et s'échappa. Il rendit ensuite hommage à cet animal en le plaçant dans les cieux.

Zeus ne poussa pas la reconnaissance jusqu'à octroyer des étoiles brillantes au Bélier, mais il compensa en le plaçant dans le secteur du zodiaque où se trouve le Soleil à l'équinoxe du printemps. C'est ainsi que la Toison d'or est devenue le symbole de l'éclatante renaissance du Soleil après le long hiver. C'est également à partir de cette constellation que les astronomes classiques calculaient la longitude céleste.

En raison de la précession, le premier méridien céleste ne se trouve plus dans le Bélier, mais les navigateurs modernes maintiennent la tradition en appelant le point vernal "premier point du Bélier".

Par Gisèle Gilbert, janvier 1999

Révision: 2016

Références:

SCHMIDT, Joel. Dictionnaire de la Mythologie grecque et romaine, Larousse, Histoire.

JSN Tendo template designed by JoomlaShine.com