Le catalogue des Objets de Messier

Charles Messier est certainement un des noms les plus connus en astronomie amateur. Il était avant tout un chercheur de comètes. Il découvrit entre 1758 et 1798 pas moins de 13 comètes. Il fut même surnommé par Louis XV, ‘le furet des comètes’.

 

L’intérêt de Messier envers les objets nébuleux commença en 1758, alors qu’il essayait de retrouver une comète découverte quelques semaines plus tôt dans la constellation du Taureau. Il observa un objet nébuleux ressemblant à une comète. Mais après plusieurs heures d’observation, il réalisa que l’objet en question était fixe par rapport aux étoiles. Cet objet était la nébuleuse du Crabe (M1), découverte plus tôt, en 1731, par Bévis. Messier, ne s'intéressant qu'à la recherche de comètes, décida alors de répertorier ces fameux objets « nuisibles » aux chercheurs de comètes.

En 1771, en collaboration avec son assistant Pierre Méchain, il publia le Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'étoiles, plus connu sous le nom de Catalogue de Messier qui contenait 45 objets découverts par lui-même.

Le Catalogue des Objets Messier

Le catalogue fut publié une seconde fois en 1784, contenant alors 100 objets. Par la suite Pierre Méchain ajoutait 3 nouveaux objets, portant ainsi le catalogue à 103 inscriptions.

Six nouveaux objets, découverts par Méchain, furent ajoutés à la liste par différents astronomes : M104, par Flammarion en 1921, M105, M106, M107 par Hogg en 1947, M108 et M109 par Gingerich en 1960. Un autre objet, M110, figurant sur un dessin de Messier, fut ajouté en 1966 par Jones.

Les objets référencés dans le catalogue sont, depuis 1966, au nombre de 110. Chacun d'eux est appelé objet de Messier. On distingue parfois les 103 objets présents dans l'édition de référence du catalogue des 7 objets qui y ont été ajoutés ultérieurement, chacun de ces derniers étant alors appelé objet additionnel de Messier.

Liste des Objets de Messier

Actuellement, ce catalogue n'est plus utile aux chercheurs de comètes, mais répertorie la plupart des plus beaux objets du ciel profond accessibles avec des instruments d'astronomes amateurs. Les numéros du catalogue Messier, notés M1 à M110, continuent d'être utilisés pour ces objets, bien que d'autres noms soient également très usités (par exemple Nébuleuse du Crabe en lieu et place de M1). De nombreux autres catalogues astronomiques ont par la suite été établis, conférant aux objets du catalogue Messier nombre d'autres dénominations. Ainsi la galaxie d'Andromède, voisine de notre Galaxie, s'appelle M31 dans le catalogue Messier et NGC 224 dans le catalogue NGC.

Ce catalogue d'objets est l'un des catalogues astronomiques les plus connus.

Références :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Catalogue_de_Messier

http://www.lasam.ca/messier/catalogue.html

http://www.lasam.ca/messier/messier.html

Gisèle Gilbert

Juin 2018

 

 

JSN Tendo template designed by JoomlaShine.com